Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil


                      
                      
Accueil « L'UMR « Membres « M « MAISONOBE Marion

Marion MAISONOBE

Chargée de recherche
P.A.R.I.S
Envoyer un message

Mini - Bio

Marion Maisonobe est chercheuse au CNRS spécialisée dans la géographie des sciences. Ses travaux portent sur la géographie mondiale de la production scientifique contemporaine, sur le réseau mondial des collaborations scientifiques entre villes à plusieurs échelles géographiques, sur les logiques spatiales de sociabilités, et sur la dynamique spatiale de domaines spécifiques de production de connaissances, parmi lesquels la réparation de l’ADN, la chimie verte, la modélisation urbaine et les sciences marines.

D’un point de vue méthodologique, ses intérêts portent sur l’analyse de réseaux, le suivi de la diffusion spatiale des idées et innovations, ainsi que sur la visualisation des données des échanges mondiaux et interurbains.

Elle s’attache à initier le développement de méthodes de recherche reproductibles et, à cette fin, elle est membre du groupe de travail du laboratoire sur les données et protocoles dans les humanités numériques (TR5).

Elle contribue également au développement de l’application NETSCITY, qui permet le géocodage, la cartographie et l’analyse de la géographie des corpus bibliographiques, extraits du WoS et de Scopus, au niveau mondial.

Accéder à son CV

Consulter ses archives ouvertes

Site du projet de recherche sur la géographie des sciences

ORCID

[en]

Mini - Biography

Marion Maisonobe is a CNRS Researcher specialised in the geography of science. Her work covers research on the global geography of the world contemporary research production, on the world network of scientific collaborations between cities at several geographical scales, and on the spatial dynamics of specific fields of knowledge production among which DNA Repair, Green Chemistry, Urban Modelling and Marine Science.

From a methodological point of view, she has special interests for network analysis, for the monitoring of the diffusion of ideas and innovation, as well as for the data-visualisation of global exchanges.

She is keen in initiating the development of reproducible research methods and to this aim, she is a member of the lab working group on Data and Digital Humanities (TR5).

She also contributes to the development of the NETSCITY application, which allows geocoding, mapping and analysing the geography of bibliographic corpuses, extracted from the WoS and Scopus, at the world level.

Her CV

Her Open Archives

Geography of science research project website

ORCID

Voir en ligne : Geoscimo (Géographie de la Science Mondiale)

Date de mise à jour : 12 mai 2020

 
 

Géographie-cités 2011, Tous droits réservés