Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil


                      
                      
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Lire aussi
Accueil « Publications « Ouvrages « Des géographes hors-les-murs ? Itinéraires dans un Monde en mouvement (1900-1940)

ROBIC M.-C., CLERC P. (dir.)

Des géographes hors-les-murs ? Itinéraires dans un Monde en mouvement (1900-1940)

L’Harmattan, 2015

Cette série de monographies présente des géographes aux itinéraires singuliers. Positionnés aux marges del’institution, ce ne sont pas pour autant des marginaux, mais des hommes libres qui inventent leur parcours professionnel au fil du temps, des engagements et des projets.
Souvent indifférents à la reconnaissance académique, peu désireux de « faire carrière », ils sont néanmoins engagés dans certaines des grandes entreprises savantes de leur époque comme les Annales de géographie ou la Géographie universelle. Ils circulent entre l’enseignement et les métiers de la diplomatie, du journalisme, de l’expertise. Mobilisant leur bagage de géographe d’un monde à l’autre, ils passent de l’Université aux entreprises privées et aux grandes institutions internationales. Leurs parcours, complexes, sont aussi faits de voyages et de rencontres, avec parfois des installations durables à l’étranger. Pour la plupart d’entre eux, ces vies nomades sont tributaires d’une conjoncture tragique : la Première Guerre mondiale.
En raison peut-être de leur présence au monde, ils sont aussi parmi les premiers à saisir la mutation que l’on qualifie aujourd’hui de mondialisation.
Enfin, ces itinéraires nous renseignent, indirectement, sur ce qui est au coeur du métier de géographe universitaire entre 1900 et 1940 et définissent en creux les cursus académiques conventionnels.

Date de mise à jour : 5 novembre 2015

 
 

Géographie-cités 2011, Tous droits réservés