Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil


                      
                      
Accueil « Archives « L'image du mois « L'image de décembre 2014

L’image de décembre 2014

Le laboratoire virtuel

 

Qui est l’auteur de cette image ?

Clara Schmitt (docteur en géographie et post-doc au laboratoire Géographie-cités), je suis l’auteure de cette image. Je me suis cependant appuyée sur d’autres illustrations déjà réalisées au sein du laboratoire (notamment par Anne Bretagnolle ou Arnaud Banos) pour construire cette image.

D’où cette image est-elle ?

Cette image est extraite d’un support de présentation orale dont je me sers pour expliquer la démarche de modélisation et de simulation de la dynamique des systèmes de villes mis en œuvre au sein de mon travail de thèse et plus généralement au sein de l’ERC GeoDiverCity.

Comment cette image est-elle construite ?

Cette image a été construite pour illustrer comment les modèles de simulation, leur construction et leur exploration nous aide à la compréhension et à l’indentification des mécanismes d’un processus socio-spatial constaté.

En effet, les modèles de simulation sont des outils puissants pour construire de la connaissance scientifique. La simulation permet de réaliser grâce à la programmation informatique des expériences et des tests à l’intérieur d’un cadre expérimentales au sein duquel tout peut être contrôlé. Ces cadres expérimentaux, les modèles de simulation, sont construits autour d’hypothèses sur les mécanismes capables d’engendrer le processus étudié. Ces hypothèses sont elles-mêmes fondées sur les données empiriques, les connaissances et les théories relatives au processus en question. Les expérimentations sur les modèles ainsi construits permettent d’évaluer les hypothèses sur lesquelles ils se fondent, en confrontant les sorties de simulations aux mêmes données, connaissances et théories. Les mécanismes les plus probables ainsi mis en évidence deviennent des candidats à l’explication du processus à l’étude. Cette démarche de modélisation rassemble un ensemble d’éléments (des données et des théories, des hypothèses, des modèles de simulation, des stratégies d’expérimentations) qui collectivement forme un véritable laboratoire virtuel, un environnement de test d’hypothèses.

Pourquoi as-tu choisis de montrer cette image ?

J’ai choisi de montrer cette image car elle est, à mon avis, une bonne synthèse graphique de la démarche de recherche qui a animé, du début à la fin, mon travail de thèse !

Date de mise à jour : 7 janvier 2015

 
 

Géographie-cités 2011, Tous droits réservés