Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil


                      
                      
Accueil « L'UMR « Membres « N « NAHASSIA Lucie

Lucie NAHASSIA

Doctorante
P.A.R.I.S

Mail : lucie.nahassia@parisgeo.cnrs.fr

Lucie Nahassia est en doctorat à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Lena Sanders et de Xavier Rodier (Université François Rabelais de Tours).
Sa thèse porte sur l’étude de la dynamique de localisation des activités dans l’espace intra-urbains dans la longue durée, à travers le cas de la ville de Tours. Cette réflexion propose d’articuler à l’entrée géographique une approche historique, en particulier archéologique.

FORMATION

Depuis octobre 2013 : Doctorat en Géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, direction Lena Sanders et Xavier Rodier.

2013 : Master 2 Recherche Science des territoires - Géoprisme, Université Paris Diderot - Paris 7

2012 : Master 2 Professionnel Télédétection et Géomatique Appliquées à l’Environnement, stage de recherche au laboratoire COGIT de l’IGN (6mois) avec mémoire : « Analyse spatio-temporelle de l’évolution des communes françaises de la Révolution Française à Aujourd’hui », Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2011 : Master 1 de Géographie, spécialité Pays Émergents et en Développement, stage sur un projet de gestion du risque inondation à San José et Limon, Costa Rica (2mois) avec mémoire : « Étude de perception et de représentation du risque inondation par la population. Vulnérabilité de la population et impact d’un projet de gestion du risque », Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2010 : Licence de Géographie, parcours Analyse Territoriale, Paris 1 Panthéon-Sorbonne

2007-2009 : Classe Préparatoire littéraire aux Grandes Écoles, lycée Jules Ferry (Paris)

THÈMES DE RECHERCHE

Géographie Urbaine
Système intra-urbain, localisation, activités urbaines, temps long
Modélisation, simulation, géomatique

La thèse porte sur la dynamique des localisation des activités dans l’espace urbain et dans la longue durée, en s’appuyant sur l’exemple de la ville de Tours. L’objectif est d’identifier les logiques de localisations des activités (centre/périphérie, aggrégation/diffusion) et les changements de ces logiques au cours du temps. L’accent est mis en particulier sur les rythmes propres à chaque type d’activités dans ses principes de localisation et de changements localisation, rythmes qui ne sont pas nécessairement synchrones. L’évolution de structure urbaine prise à l’échelle de la ville dans son entier est ainsi le résultat d’un système aux temporalités multiples. Ces questions sont explorées à partir du cas de Tours, depuis sa fondation au premier siècle de notre ère jusqu’à aujourd’hui. La réflexion s’appuie sur une base de données géolocalisées archéologiques sur la ville de Tours (ToToPi), accompagnée de sources complémentaires (carte topographiques, OpenStreetMap) pour les périodes les plus contemporaines. Les résultats de l’analyse empirique conduisent à modéliser et simuler des hypothèses sur les processus d’évolution de l’espace urbain dans le temps long.

ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES

Projets ANR

  • Membre de l’ANR TransMonDyn « Évolution et transformations des systèmes de peuplement sur le temps long de plusieurs millénaires » (2011-2014, porteur L. Sanders).
  • Membre de l’ANR GeoPeuple « Analyse des évolutions des maillages et des peuplements à travers l’observation du territoire - Construction des BD Géo-Historiques et approche ontologique » (2010-2013, porteur A. Ruas).

Groupe de travail

  • Membre du groupe de travail « Systèmes de peuplement sur le temps long » du LabEx DynamiTe.

Écoles

ACTIVITÉS ADMINISTRATIVES

2014-2016 : Représentante des doctorants à l’Ecole doctorale de Géographie de Paris (ED 434).

ACTIVITÉS D’ENSEIGNEMENT

2013-2016 : Allocatrice de recherche/Monitrice à l’UFR08 de Géographie (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Observation de la Terre et Télédétection (CM et TD L3/L3pro), Sociétés et Espaces Ruraux (TD L2), Culture Générale (TD L1).
2016 : Formatrice à l’Action Nationale de Formation MOSAÏQUE (CNRS), Modélisation et analyse spatio-temporelle des données archéologiques et historiques : Comparaison de semis, résumés et description statistique, Interroger le temps avec le modèle OH_FET (1 semaine).

COMMUNICATIONS

Poster

Nahassia L., 2013, « Explorer et analyser les dynamiques de localisation
des activités dans l’espace urbain et dans le temps
long : application à la ville de Tours », 13èmes rencontres de ThéoQuant, Besançon, 17-19 mai

Nahassia L., 2013, « Dynamique des fonctions intra-urbaines dans la longue durée. Application à la ville de Tours », 4ème Rencontre jeunes chercheurs, GdR 3359 MoDyS, Université de Franche-Comté, Frasne, 21-23 novembre

Colloque international

Nahassia L., 2016, « Analyser la dynamique intra-urbaine dans le temps long : une approche par la localisation des activités », SAGEO – Spatial Analysis and GEOmatics, Nice, 6-9 décembre

Nahassia L., 2015, « Studying the long term dynamics of a city : a conceptual and methodological framework », 19th European Colloquium on Theoretical and Quantitative Geography (ECTQG2015), Session : Urban Evolution Forms, Bari, Italie, 3-7 Septembre

Colloque national

Nahassia L., 2015, « Théoriser la notion de fonction urbaine pour modéliser la dynamique de la ville dans le temps long », 12èmes rencontres de ThéoQuant, Besançon, 20-22 Mai

Journée d’étude

Cura R., Gravier J., Nahassia L., 2017, « J’irai travailler sur vos tombes : quelles alternatives au terrain pour l’étude d’un espace qui n’existe plus ? », Journée des jeunes chercheurs de l’Institut de Géographie de Paris 2017 : géographie de l’alternatif, géographies alternatives ?, Paris, 6 avril

Nahassia L., 2015, « Processus et temps long », Séminaire du groupe « Systèmes de peuplement sur le temps long » du LabEx DynamiTe, Dourdan, 30 septembre - 2 octobre

Nahassia L., 2014, « Modéliser les dynamiques des fonctions intra‐urbaines à Tours :
construction d’un cadre théorique et méthodologique entre géographie et archéologie », Atelier Ville : Fabrique urbaine, archéologie et modélisation, Réseau ISA, Laboratoire Archéologie et Territoires, UMR 7324 CITERES, MSH Val de Loire, MSH Dijon, Tours, 9-10 octobre

Nahassia L., 2014, « Dynamique des fonctions intra-urbaines dans la longue durée, application à la ville de Tours », Séminaire du groupe de travail « Système de Peuplement » du LabEx DynamiTe, Paris, 31 janvier

Cura R., Gravier J., Nahassia L., 2014, « Modéliser des systèmes complexes entre géographie, archéologie et informatique : réflexions de trois jeunes chercheurs », « Multi-inter-transdisciplinarité », XXIe journées de Rochebrune, Rencontres interdisciplinaires sur les systèmes complexes naturels et artificiels, Rochebrune, 19-25 janvier

Pour consulter les archives ouvertes de cet auteur

Il se peut que ce membre n’ait pas encore de publications dans nos collections]

Date de mise à jour : 30 octobre 2017

 
 

Géographie-cités 2011, Tous droits réservés