Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil


                      
                      
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Lire aussi

GRATALOUP C.

Représenter le monde

La Documentation française, 2011

Penser le monde, aujourd’hui comme hier, c’est d’abord imaginer un planisphère. La surface terrestre étant avant tout le support du monde des hommes, toutes les sociétés possèdent leur vision du monde, souvent exprimée (carto)graphiquement. La mondialisation contemporaine interroge ces représentations.

Car si le monde n’est plus le même que naguère, nous continuons à nous le figurer avec son ancien visage. Il est donc nécessaire de prendre conscience des traits hérités qui marquent moins le monde lui-même que ses représentations, legs issu de sa construction par l’Europe du XVe au début du XXe siècle. À partir de là, nous pouvons ajuster nos imaginaires et renouveler nos approches cartographiques. Tel est l’enjeu de ce dossier de la Documentation photographique rédigé par Christian Grataloup, professeur de géohistoire à l’Université Paris Diderot-Paris 7. Réflexion critique sur nos modes de représentations cartographiques, cet ouvrage est indispensable pour aborder le programme de terminale qui entre en vigueur à la rentrée 2012.

Date de mise à jour : 22 avril 2015

 
 

Géographie-cités 2011, Tous droits réservés