Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil


                      
                      
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Lire aussi
Accueil « Recherche « Programmes scientifiques « Programmes internationaux « ESPON Database and Data Development

ESPON 2013 Database

ESPON Database and Data Development

Durée : 2008-2012

Le programme Espon Data Base 2013 s’insère dans la Priorité 3 d’ESPON 2013, intitulée « Plate-forme scientifique et outils, indicateurs territoriaux, données, outils d’analyse et assistance scientifique ». L’ensemble du projet Espon Data Base 2013 est piloté par l’UMS RIATE (Claude Grasland) et le Laboratoire d’Informatique de Grenoble (Jérôme Gensel). Au sein de ce programme, la participation de l’équipe s’inscrit dans le domaine de la ville, des flux et des réseaux. Il s’agit tout d’abord d’assurer le lien entre les différents projets thématiques d’Espon 2013 et les organismes pourvoyeurs de données : Eurostat, l’Agence Européenne de l’Environnement, l’OCDE, les bureaux de statistiques nationaux, ou des projets européens comme l’Audit urbain. L’équipe participe aussi volet « Data Base strategy », qui s’intéresse aux questions d’harmonisation dans la construction de bases de données : intégration de données provenant de sources diverses, d’échelons géographiques ou de périodes temporelles variées, problème de comparabilité des définitions de la ville dans les différents pays d’Europe, élaboration des documentations accompagnant les bases de données, recommandations adressées aux projets thématiques construisant des bases de données et des indicateurs. Enfin, une troisième contribution s’inscrit dans le volet « data Base Design », qui vise à développer un modèle de données (« Long Term Data Base ») permettant de stocker et gérer à la fois des indicateurs thématiques (socio-économiques, environnementaux…) et des entités géographiques (mailles administratives, grilles…). Ce modèle doit notamment être appliqué à des objets évolutifs tels que les villes, dont la définition change au cours du temps ou d’un pays à l’autre.

L’équipe est composée de Anne Bretagnolle, Timothée Girault, Marianne Guérois, Liliane Lizzi, Hélène Mathian.

Voir en ligne : http://www.espon.eu/

Date de mise à jour : 17 décembre 2010

 
 

Géographie-cités 2011, Tous droits réservés